Dupuytren

ou le musée des maladies

ISBN : 979-10-231-0674-9
Date de publication : 13/02/2023
Format : 21 x 28 cm
Nombre de pages : 340
Informations : Ouvrage relié - plus de 200 illustrations
37,00 €

Créé en 1835, le musée Dupuytren a fermé ses portes en 2016, et ses collections ont été transférées sur le site de la faculté des sciences de Sorbonne Université. Ce musée d’anatomie pathologique a très vite acquis une grande célébrité, excédant sa destination première d’établissement et de diffusion des connaissances médicales. Au xxe siècle, sa valeur scientifique décline, et comme pour la plupart des musées d’anatomie, la majorité de ses visiteurs est constituée de curieux, d’artistes, et de quelques chercheurs en histoire des sciences. La collection conserve pourtant un intérêt remarquable, et ce, de multiples points de vue, à commencer par sa dimension patrimoniale et l’imaginaire qui s’y est attaché.

Cet ouvrage propose ainsi un regard pluridisciplinaire sur le musée Dupuytren, croisant une approche historique, épistémologique, philosophique et esthétique. Il s’agit de montrer comment une telle collection, qui rassemble des spécimens anatomiques (restes humains et moulages), des instruments scientifiques, des œuvres d’art (peintures, gravures, photographies) mais aussi une bibliothèque, constitue un matériau de choix pour étudier la manière dont médecins, artistes, philosophes, mais aussi chirurgiens, médecins militaires, sages-femmes, écrivains, et plus généralement amateurs d’art ou de science dialoguent et s’affrontent depuis le xixe siècle autour des collections anatomiques et de l’étude des maladies. L’ouvrage interroge aussi le rôle que peut jouer un musée des maladies ainsi que la conservation des pathologies du passé dans la prévention et l’anticipation des maladies à venir.

Préface · Jean Chambaz

Introduction · Julie Cheminaud & Claire Crignon

 

Première partie
LA SOCIÉTÉ ANATOMIQUE DE PARIS

Un musée pour l’enseignement de l’anatomie pathologique · Paul Prudhomme de Saint Maur

La Société anatomique de Paris et sa contribution aux collections d’anatomo- pathologie · Florent Palluault

Le musée, l’hôpital, la foire : les collections anatomiques au XIXe siècle · Rafael Mandressi & Laurence Talairach

 

Deuxième partie
DES MALADIES, DES PATIENTS ET DES CAS

Pratiques épistémiques et enjeux institutionnels dans les collections du musée Dupuytren. Le rôle de l’anatomie pathologique dans l’émergence de l’anthropologie · Nélia Dias

Voir les pathologies au prisme de la collection Dupuytren · Mathieu Corteel

Visibilité de la maladie secrète. Le musée Dupuytren et la prophylaxie de la syphilis · Alexandre Wenger

Un « cas extraordinaire » : la femme Supiot · Claire Crignon & Julie Cheminaud

 

Troisième partie
ART & ESTHÉTIQUE DES COLLECTIONS D’ANATOMIE PATHOLOGIQUE

Entre science et art : les conditions d’un regard esthétique sur la collection Dupuytren · Julie Cheminaud

Esthétique du monstrueux & regard poïétique · Anna Maria Sienicka

Le musée Dupuytren et les écrivains, du réalisme au merveilleux · Rémi de Raphélis

Des collections à l’œuvre. Les « musées Dupuytren » dans les arts visuels (XIXe-XXe siècle) · Giulia Longo

Le musée Dupuytren sous l’œil des artistes · Philippe Comar

 

Quatrième partie
LA COLLECTION D’HIER À AUJOURD’HUI

Conserver les collections Dupuytren ? · Rémi Gaillard & Éloïse Quétel

De la collecte des données à la collection anatomique. Le cas croisé du musée Dupuytren et de la Société anatomique de Paris au XIXe siècle · Juliette Ferry-Danini

La construction de normativités par les anomalies · Vincent Négri

De l’usage des collections d’anatomie pathologique dans la formation des médecins : une approche historique des humanités médicales · Claire Crignon

 

PORTFOLIO

Index

Biographies des auteurs

Table des matières

Julie Cheminaud est maîtresse de conférences en philosophie à Sorbonne Université. Normalienne et agrégée, ancienne pensionnaire de l’Académie de France à Rome - Villa Médicis, elle est l’autrice des Évadés de la médecine (Vrin, 2018) et de divers articles sur les rapports entre art...

Claire Crignon est professeure en histoire et philosophie des sciences médicales à l’université de Lorraine. Elle a cofondé le master et l’initiative Humanités biomédicales avec Alexandre Escargueil à Sorbonne Université. Elle a publié plusieurs ouvrages croisant histoire de la...

Après un diplôme supérieur en photographie à Icart-Photo, Christel Jeanne commence sa carrière en chambre noire (agences Sygma, Keystone), ce qui lui donnera une véritable passion pour le tirage et la postproduction. Elle quitte le laboratoire photographique pour rentrer un temps dans la...

Sur le même thème

Derniers événements