L’Asie-Pacifique des crises et des violences

ISBN : 978-2-84050-571-6
Date de publication : 30/04/2008
Format : 16 x 24
Nombre de pages : 370
Informations : figures, cartes, 15 ill. en noir
30,00 €

Dans les années 1980 et jusqu’au milieu des années 1990, l’aire Asie-Pacifique fait figure de nouveau centre de gravité de l’économie mondiale. Certains poussent même le raisonnement jusqu’à prédire la naissance d’une nouvelle civilisation fondée sur les célèbres « valeurs asiatiques ». À l’extrême fin du deuxième millénaire, le discours a changé. La crise monétaire qui est partie de Thaïlande le 2 juillet 1997 et s'est étendue, de proche en proche, aux monnaies des pays voisins a déséquilibré l'ensemble régional. La tourmente s'est étendue aux bourses, puis a provoqué une crise économique majeure qui, elle-même, a engendré une crise sociale d'une extrême gravité. Celle-ci a miné la stabilité politique des Etats, engendré des troubles sanglants et, parfois, provoqué de véritables crises identitaires. Dix ans après, sur fond d’attentats terroristes, de piraterie en plein essor, de troubles sécessionnistes et de révolutions, voire d’épidémies récurrentes de SRAS, nombre de thèmes ont acquis une nouvelle légitimité : gouvernance, gestion de la diversité culturelle, coût écologique d’un développement mal maîtrisé.


Christian Huetz de Lemps appartient à l’école de géographie tropicale de Bordeaux où il débuta sa carrière avant d’être élu à l’université Paris-Sorbonne en 1993. Ses travaux ont porté sur les îles, celles du domaine Pacifique (Hawaii, Salomon, Samoa, Territoires d’Outre-Me) pour lesquelles il...

Sur le même thème