Dans l’ouvroir du poète

Recherches sur les structures et les nombres de la poésie grecque antique

ISBN : 978-2-84050-609-6
Date de publication : 25/09/2008
Format : 16 x 24
Nombre de pages : 146
22,00 €

Ce livre présente l’étude d’une structure fondamentale dans la poésie grecque antique : celle qui unit dix éléments selon deux séries concentriques et emboîtées autour du cinquième élément, le dixième élément servant ici d’antitype. Cette structure, apparue, semble-t-il, au vie siècle avant Jésus-Christ, mais sur des bases parfois anciennes (Homère), s’est développée à l’époque classique dans les œuvres dramatiques. Elle se laisse clairement distinguer dans le théâtre de Ménandre : une comédie à peu près complète comme le Dyscolos permet alors de voir dans de bonnes conditions la dimension numérique de la structure, dimension qu’il faut considérer comme un prolongement naturel de la métrique. On comprend mieux également la raison d’être de la division en cinq actes qui a suscité tant de discussions depuis la Renaissance. La dimension numérique permet de résoudre un autre grand problème de l’histoire littéraire : l’ordre des dix idylles bucoliques de Théocrite, dont le recueil est à l’origine d’un genre important dans les littératures européennes.


Alain Blanchard est professeur Æ’©mÆ’©rite Æ’  lââ‚à¬Ã¢â€žâUniversitÆ’© Paris-Sorbonne dont il a dirigÆ’© lââ‚à¬Ã¢â€žâInstitut de Papyrologie pendant vingt-deux ans. Cââ‚à¬Ã¢â€žâest un spÆ’©cialiste de palÆ’©ographie grecque et surtout de MÆ’©nandre, poÆ’¨te sur lequel il a dÆ’©jÆ’ ...

Sur le même thème