État, pouvoirs et contestations

dans les monarchies française et britannique (vers 1640-vers 1780)

ISBN : 979-10-231-0659-6
Date de publication : 09/01/2020
Format : 14,5 X 21 cm
Nombre de pages : 160
15,00 €

Comment se sont construites les deux plus puissantes monarchies d’Europe occidentale, la monarchie française et la monarchie britannique, entre le milieu du xviie siècle et la fin du siècle suivant ? quels étaient leurs fondements idéologiques ? qui étaient les principaux acteurs de ces systèmes politiques ? à quelles oppositions les souverains se heurtèrent-ils ? C’est à ces questions que ce volume tente de répondre.

Cet ouvrage fait partager les résultats des recherches les plus récentes dans le domaine de l’histoire politique. Il propose des mises au point historiographiques (le mystère de la Fronde ; les révoltes populaires sous Louis XIV ; les grandes figures du pouvoir et la contestation politique en Grande-Bretagne), des recherches originales sur des thèmes très neufs (la communication politique ; les soldats protestants dans l’armée française) et des réflexions sur des objets transversaux (l’idée de Révolution à travers le temps).

Les différences entre la Grande-Bretagne et la France sont anciennes : ce livre rappelle aussi que les systèmes politiques sont rarement immuables, et qu’ils doivent affronter régulièrement des formes variées d’opposition, parfois limitées, parfois généralisées et de temps en temps radicales.

Préface, par Nicolas Le Roux

Jean-Marie Constant, Nouvelles perspectives de recherches et d’interprétations concernant la Fronde

Gauthier Aubert, Papier timbré et Bonnets rouges : essai de bilan

Stéphane Haffemayer, La révolution anglaise des années 1640 et les mutations de la communication politique

Stéphane Jettot, Les échelles du politique à travers les biographies d’Algernon Sidney et de Lord Bolingbroke

Edmond Dziembowski, Du Country Party au radicalisme (vers 1670-vers 1780) : anatomie de la contestation politique en Grande-Bretagne

Paul Vo-Ha, Les soldats protestants face à la révocation. L’armée royale à l’épreuve de l’édit de Fontainebleau (1685 -vers 1760)

Pierre Serna, Mettre le monde par-dessus tête

Sur le même thème