Mémoires du Grand Océan

ISBN : 978-2-84050-478-8
Date de publication : 29/01/2007
Format : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 288
26,00 €

Le « Grand Océan » – entendons l'océan Indien – fut-il à  l'aube des temps le berceau de la race humaine ? Est-il aujourd'hui le tombeau d'un continent primitif englouti dont ne surnageraient plus que Madagascar et les trois îles de l'archipel des Mascareignes, La Réunion, Maurice, Rodrigues ? C'est ce qu'ont voulu croire quelques insulaires adeptes d'une science rêveuse (Jules Hermann, Malcolm de Chazal), soucieux de donner du sens à  leur présence sur ces terres, pour certaines initialement vides, et de transformer en mythe d'autochtonie un lointain exil colonial. Cet ouvrage cherche à  restituer la genèse de l'identité créole et de ses mythes fondateurs à  partir du XVIIe siècle, retraçant la construction des représentations des îles de l'océan Indien d'abord chez des voyageurs de l'‚ge Classique (Étienne de Flacourt, Urbain Souchu de Rennefort, François Leguat entre autres), puis dans la littérature, qu'elle soit « européenne » ou « insulaire » (Daniel Defoe, Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, Antoine de Bertin, Évariste Parny, Alexandre Dumas, Loys Masson, Jean-Marie-Gustave Le Clézio). Une littérature dite « émergente » ne résulte pas forcément d'une rupture, mais se construit dans une continuité. L'auteur, dans le prolongement de ses précédents travaux met en évidence l'absence de frontières nettes entre les récits de voyage et la fiction de même qu'il suggère des relais entre la littérature française et la littérature francophone Ancien élève de l'École Normale Supérieure de Saint-Cloud et agrégé des Lettres, Jean-Michel Racault, spécialiste des littératures de voyage au xviiie siècle, est professeur à  l'Université de La Réunion.

Avertissement AVANT-PROPOS De l'ère des voyages à  l'émergence d'une littérature : panorama introductif I. LES ŽLES DANS L'HISTOIRE ET DANS L'IMAGINAIRE A. – Découverte et peuplement des Mascareignes B. – Naissance d'une littérature C. – L'apport de la littérature de voyages D. – Pour une thématique insulaire II. AUTOUR DE QUELQUES SPÉCULATIONS COSMOGRAPHIQUES A. – Les sources antiques B. – Le nom de l'île ou l'autre et le même C. – La mythologie lémurienne III. DES PREMIˆRES DESCRIPTIONS AUX PREMIˆRES IMPLANTATIONS HUMAINES A. – Un mythe ambivalent : l'île-Paradis et l'île-Enfer B. – L'altérité de l'île : du naturel à  l'humain IV. CONTESTATION, RÉINVESTISSEMENTS ET RÉSURGENCES DU MYTHE INSULAIRE : L'ÉPOQUE DES SOCIÉTÉS COLONIALES ET L'ÉMERGENCE D'UNE IDENTITÉ CRÉOLE A. – L'idéologie des Lumières et la vision des îles : esclavage et colonisation B. – Pastorale ou « dégénération » : deux versions antithétiques du mythe insulaire C. – Le mythe créole PREMIˆRE PARTIE Mythes et utopies Regards européens sur l'océan Indien (XVIIe-XVIIIe siècles) CHAPITRE I Madagascar dans les littératures de voyages à  l'époque de la première colonisation I. TEXTES ET CONTEXTE II. L'ALTÉRITÉ NATURELLE : MONSTRES ET MERVEILLES III. L'ALTÉRITÉ HUMAINE : LE DIFFÉRENT ET LE SEMBLABLE IV. UNE CULTURE DE LA CRUAUTÉ CHAPITRE II Les voyageurs face aux croyances malgaches. Le cas de Souchu de Rennefort, ou du témoignage documentaire à  la quête métaphysique I. UNE CHRISTIANISATION INCERTAINE II. AU PAYS DE LA MAGIE III. AVENTURE COLONIALE ET SPIRITUALITÉ BAROQUE IV. DE LA « PENSÉE SAUVAGE » € LA QUÅ TE HERMÉTIQUE CHAPITRE III De l'aventure flibustière à  la piraterie littéraire : la République utopique de Libertalia ou les tribulations d'un mythe I. UNE UTOPIE RÉALISÉE ? LA RÉPUBLIQUE FLIBUSTIˆRE DE LIBERTALIA II. UNE CONSTRUCTION LITTÉRAIRE ? DEFOE ET L'HISTOIRE DES PIRATES III. UNE MYSTIFICATION ? DE DEFOE € LEGUAT VIA MISSON IV. TROIS ASPECTS DE L'UTOPIE COLONIALE : DUQUESNE, LEGUAT, MISSON CHAPITRE IV De l'île réelle à  l'île mythique : Bernardin de Saint-Pierre et l'île de France I. LE VOYAGE € L'ŽLE DE FRANCE OU L'ANTI-VOYAGE II. PAUL ET VIRGINIE OU LES TROIS VISAGES DE L'ŽLE III. UN MYTHE INSULAIRE : L'IMAGINAIRE DU REFUGE IV. DÉMYTHIFICATION ET REMYTHIFICATION : LIQUIDATION OU RÉACTIVATION DE L'UTOPIE COLONIALE CHAPITRE V Entre pastorale et « dégénération ». Les voyageurs des Lumières et l'émergence d'une identité créole aux Mascareignes I. LES CONDITIONS DE L'INFORMATION : TÉMOIGNAGES ET CLICHÉS II. L'ŽLE DE FRANCE : UN ÉCHEC NATUREL ET HUMAIN III. L'ŽLE BOURBON : LES AMBIGUàTÉS D'UNE PASTORALE COLONIALE SECONDE PARTIE Créolisations et métisssages Réappropriations insulaires de l'héritage européen (XVIIIe – XXe siècles) CHAPITRE I Exil et autochtonie : le jardin de Paul et Virginie ou la créolisation des modèles culturels I. UN JARDIN LITTÉRAIRE : MODˆLES ET CODES ESTHÉTIQUES II. RACONTER ET DÉCRIRE : MISE EN TEXTE ET MISE EN SCˆNE II. ORGANISATION DE L'ESPACE ET VALEURS SYMBOLIQUES IV. NATURE ET CULTURE : UNE TENTATIVE DE SYNTHˆSE V. UN BILAN AMBIGU : FAILLITE DU RÅ VE COLONIAL OU CRÉOLISATION RÉUSSIE ? CHAPITRE II Une identité littéraire créole sous Louis XVI : Bertin, Parny et la représentation de l'île Bourbon I. DEUX POˆTES CRÉOLES € PARIS II. L'ŽLE MYTHIQUE DE BERTIN OU LE ROYAUME D'ENFANCE III. L'ŽLE RÉELLE DE PARNY : CONTRE L'ILLUSION LYRIQUE IV. VOYAGES CROISÉS : ENTRE BADINAGE ET NOSTALGIE CHAPITRE III Métissage et mimétisme : Georges de Dumas et Mallefille I. GEORGES, « ROMAN MÉTIS » II. LA SOCIÉTÉ COLONIALE ET LA PROBLÉMATIQUE DU MÉTISSAGE III. IDENTITÉ MÉTISSE ET ALIÉNATION MIMÉTIQUE CHAPITRE IV L'œuvre « indianocéanique » de Loys Masson : une poétique métisse I. LES TORTUES (1956) : UNE CRÉOLISATION DU RÉCIT FANTASTIQUE ? A. – Réalisme et fantastique : normes et écarts B. – Un « récit poétique » ? Réseaux symboliques et structure de quête C. – Vérité subjective et vérité objective : un texte inclassable II. PAUL ET VIRGINIE, VERSION INFERNALE : LA PASTORALE PERVERSE DES NOCES DE LA VANILLE (1962) A. – La construction du récit : enchâssements, crescendos, récurrences B. – L'architecture thématique : enchantement et désenchantement, ambivalences et substitutions C. – Le substrat théologique : le Grand Rouleau ou l'écriture de la destinée CHAPITRE V L'Écriture des pierres : Fiction généalogique et mémoire insu- laire dans Le Chercheur d'or et Voyage à  Rodrigues de Le Clézio I. LE ROMAN FRANCO-MAURICIEN FACE € L'HISTOIRE : UNE RÉAPPROPRIATION DE L'ŽLE II. FICTION GÉNÉALOGIQUE ET RECRÉATION D'UNE IDENTITÉ INDIANOCÉANIQUE III. ÉCRITURE DES PIERRES, LECTURE DE L'UNIVERS : L'ŽLE ET LE CHIFFRE DU MONDE ÉPILOGUE L'île, mémoire du continent perdu. Le mythe lémurien et les lit-tératures de l'océan Indien (Jules Hermann, Malcolm de Chazal) I. ANTÉCÉDENTS DU MYTHE : LA TERRE AUSTRALE INCONNUE, « CONTINENT PERDU » DE LA COSMOGRAPHIE CLASSIQUE II. NAISSANCE DU MYTHE : LES RÉVÉLATIONS DU GRAND OCÉAN ET L'ÉMERGENCE DE L'HYPOTHˆSE LÉMURIENNE III. POSTÉRITÉ DU MYTHE : PETRUSMOK ET LA LÉMURIE VISIONNAIRE DE MALCOLM DE CHAZAL IV. FONCTIONS ET SIGNIFICATIONS D'UNE MYTHOLOGIE COLONIALE Index Table des matières

Sur le même thème