Imja et Name

Aux sources de l'anthroponymie germanique, anglo-saxonne et slave

ISBN : 978-2-84050-980-6
Date de publication : 02/11/2015
Format : 16 x 24
Nombre de pages : 552
27,00 €
Disponible

Ce livre explore l’origine, le sens, la fonction et la diffusion des noms de personnes à travers les mondes anglais, germanique, scandinave et slave à l’époque médiévale, en combinant les approches de la linguistique, de l’anthropologie et de l’histoire médiévale.

Les sources les plus nombreuses concernent naturellement les dynasties régnantes et les élites ; une partie importante de l’enquête est ainsi consacrée à la généalogie des dynasties païennes ou récemment converties de l’Europe du Nord, autour de l’an mille, de la Grande-Bretagne jusqu’à la Rus’ de Novgorod. L’analyse des noms permet d’explorer les notions-clés que révèlent les anthroponymes, comme la sacralité des héros élus par les dieux, la vénération des ancêtres et l’espoir de les voir renaître, la croyance en des femmes-gardiennes et des esprits tutélaires, la symbolique des noms qui évoquent la richesse et la santé, ou encore l’onomastique obscène, qui assure une fonction protectrice.

Cet essai de grande ampleur, qui évite l'écueil des études anthroponymiques modernes en recourant aux méthodes comparatistes et en ne se limitant pas aux traditions mortes, couvre ainsi un grand nombre de langues et d’aires de civilisation. Les annexes en fin de volume, qui témoignent du vaste corpus sur lequel elle se fonde, constitueront en outre un outil précieux pour les chercheurs.

Sigles et abréviations

Terminologie

Introduction

 

CHAPITRE I

L’expression du sacré dans les anthroponymes germaniques et slaves : Helgi,

CHAPITRE II

La notion de richesse exprimée dans les anthroponymes germaniques et slaves ead- , wel- , žir-  et la genèse des anthroponymes héroïques

CHAPITRE III

Le theme ælf- « elf » dans les anthroponymes anglo-saxons

CHAPITRE IV

Les valkyries, les princesses des contes merveilleux russes et les noms de femmes Germaniques

CHAPITRE V

Les noms des princesses russes du  Xe au  XIVe siècle

CHAPITRE VI

Quelques cas d’anthroponymes apotropaïques

CHAPITRE VII

Excursus. Les Anglo-Saxons, les Francs, les Scandinaves : un éclairage nouveaux sur leurs relations avec les États slaves à travers les noms royaux

 

Conclusions générales

Née au Turkménistan, Olga Khallieva Boiché est ingénieur diplômée de l’université d’État de Moscou Lomonossov et de l’université d’État d’Odessa (Ukraine) en philologie germano-romane. Elle est également docteur de l’université Paris-Sorbonne en civilisations médiévales anglaise et...

Sur le même thème

...
En savoir plus
Indisponible