L'enluminure et le sacré

Irlande, Grande-Bretagne, VIIe-VIIIe siècles

ISBN : 978-2-84050-860-1
Date de publication : 28/02/2013
Format : 21 x 28 cm
Nombre de pages : 578
Informations : Ouvrage en quadri, très illustré, reliure cartonné
30,00 €
Disponible

L’enluminure insulaire d’origine irlandaise et anglo-saxonne illustrant des évangiles des VIIe et VIIIe siècles, est caractérisée par des pages-tapis et des âges d’initiales aux ornements abstraits, d’ingluence celte, germanique ou méditerranéenne – spirales, triscèles et entrelacs – et au programme chrétien – croix, évangélistes et leurs symboles.

À partir de l’analyse des enluminures de six manuscrits, l’auteur étudie les conceptions du monde de la civilisation insulaire préchrétienne et leurs évolutions dues à la christianisation et replace l’enluminure dans le contexte du livre qu’elle illustre, l’Évangile. Elle s’appuie pour cela sur l’analyse des textes, chrétiens ou non, ainsi que sur l’exégèse et la liturgie chrétienne.

C’est ainsi que l’exégèse trouve une fondation solide dans les anciennes conceptions celtes de sacralisation de l’espace et du temps. La représentation de l’espace clos sacré, régi par le roi qui l’ordonne face au chaos, rencontre dans le programme d’enluminure des pages-tapis l’enseignement exégétique remontant au IVe siècle, qui met l’accent sur la royauté du Christ et sur les quatre évangélistes établissant l’Église universelle dans le monde. Le passage de l’une à l’autre conception est particulièrement marqué dans l’utilisation qui est faite du fidchell, le jeu de damier celtique, christianisé dans le jeu de l’Alea Evangelii.

L’analyse liturgique des pages d’initiales les met en relation avec les symboles des évangélistes, traduisant l’ancienne cérémonie baptismale de l’ouverture des oreilles. Le va-et-vient ancien des influences entre l’Irlande, la Grande-Betagne et le Continent est ainsi illustré par un texte sur l’origine des liturgies qui permet de replacer l’enluminure insulaire dans son contexte historique et liturgique.

 

 

I. Les manuscrits

Historiographie

Une découverte récente

Histoire du livre

Histoire de l’art

Histoire religieuse : texte, exégèse et liturgie

Le corpus d’enluminures

Premières observations

Les manuscrits

Le programme d’enluminures

Représentation ornementale

 

II. L’espace clos, espace sacré

L’espace clos en Irlande

Habitations et résidences

Sites royaux : lieux d’assemblée et cimetières

Fondation des sanctuaires et femme éponyme

L’espace clos des sanctuaires

L’espace clos des monastères

Les monastères et leurs sanctuaires

Fondation des monastères : les animaux guides

Création des cimetières

Espace clos, espace sacré

 

III. Les limites de l’espace et du temps

Clôtures, limites et frontières

La clôture entrelacée : tissage, prophétie et poésie

Fossé et talus : la frontière et le sillon, labour et écriture

Les bornes : arbre, pierre et croix

Les frontières et les sanctuaires

Le seuil et ses gardiens, le dragon et le cercle

Frontières temporelles et délimitation de l’espace

Le cercle de l’année

Division binaire, orientation spatiale et calendrier

Division binaire et entrelacs animaux

Le centre et les points cardinaux

Les évangélistes et les points cardinaux

 

IV. Représentations symboliques de l’espace

Le damier, conception symbolique de l’espace clos

Le jeu de damier

Le jeu du roi

La conquête de la Souveraineté

Le jeu des dieux

Le damier, représentation de l’Église universelle

Le jeu de l’Alea evangelii

Exégèse de l’Alea evangelii

Table des canons et poème d’Ailerán

Le dessin Evangelia veritatis

Du cercle au rectangle

Le manteau

L’église quadrangulaire

Consécration des églises

L’espace clos de la page-tapis

 

V. Écriture et liturgie

Évangélisation, écriture et pages d’initiales

Les initiales et leur signification liturgique

Le baptême et la cérémonie d’ouverture des oreilles

Liturgie irlandaise

Le Livre de Durrow et l’exégèse des symboles

Une cérémonie ancienne

Initiales

Le XPI autem et les lectures de la nativité

Lectures des sacramentaires

Connaissance d’Irénée

Ratio de cursus, le traité sur l’origine des liturgies

Le manuscrit : contenu et datation

Le traité : analyse du contenu

Irlande et Northumbrie à la fin du VIIe siècle

Auteur et datation du traité

Réforme liturgique en Gaule au VIIe siècle

Localisation du traité

 

Conclusion

Annexes :

Bibliographie

Index des manuscrits

Index locorum

Index nominum

Index rerum

 

 

 

 

Michel Rouche, professeur émérite à l'université Paris-Sorbonne, a reçu le Premier Grand Prix Gobert d'histoire de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres en 1980. Lauréat de l'Institut et Grand Prix Chateaubriand pour son ouvrage sur Clovis, il a été l'organisateur du Quinzième Centenaire...

Dominique Barbet-Massin, conservateur de bibliothèques et spécialiste du livre, qu’elle enseigne, a entrepris une thèse d’études médiévales sur l’enluminure insulaire, soutenue en juin 2010. Au cours de cette recherche, elle a publié plusieurs articles dans les revues Britannia monastica et les...

Sur le même thème

...
En savoir plus
Indisponible