Du Bellay, Rotrou, Diderot, Verlaine, Gracq

Styles, genres, auteurs n°7

ISBN : 978-2-84050-549-5
Date de publication : 05/11/2007
Format : 16 x 24
Nombre de pages : 168
15,00 €

DU BELLAY

Sabine Lardon
L'Olive de Du Bellay et le « doulx grave stile »

Jean-Charles Monferran
« La teorique e la prattique sont deus seurs si gemelles » : La Deffence et L'Olive

ROTROU

Laurent Susini
Théologie de la grâce et rhétorique des peintures dans Le Véritable Saint Genest de Rotrou

DIDEROT

Françoise Berlan
Termes d'art dans les Salons : Diderot et la caractérisation adjectivale, entre technicité et liberté impressive

Frédéric Calas
Le dialogue imaginé : l'autre scène des Salons de Diderot

VERLAINE

Catherine Fromilhague
Les constructions détachées, du simple à  « l'exprès trop simple », dans Fêtes galantes et Romances sans paroles de Verlaine

Nicolas Wanlin
La désubjectivation de l'énonciation dans Fêtes galantes et Romances sans paroles

GRACQ

Marion Colas-Blaise
Éléments pour une poétique de l'entre-deux : une lecture sémiolinguistique d'Un balcon en forêt

Antoine Gautier
« La clairière était comme une île-¦ » : comparaison et approximation en comme dans Un balcon en forêt

DU BELLAY Sabine Lardon L'Olive de Du Bellay et le « doulx grave stile » Jean-Charles Monferran « La teorique e la prattique sont deus seurs si gemelles » : La Deffence et L'Olive ROTROU Laurent Susini Théologie de la grâce et rhétorique des peintures dans Le Véritable Saint Genest de Rotrou DIDEROT Françoise Berlan Termes d'art dans les Salons : Diderot et la caractérisation adjectivale, entre technicité et liberté impressive Frédéric Calas Le dialogue imaginé : l'autre scène des Salons de Diderot VERLAINE Catherine Fromilhague Les constructions détachées, du simple à  « l'exprès trop simple », dans Fêtes galantes et Romances sans paroles de Verlaine Nicolas Wanlin La désubjectivation de l'énonciation dans Fêtes galantes et Romances sans paroles GRACQ Marion Colas-Blaise Éléments pour une poétique de l'entre-deux : une lecture sémiolinguistique d'Un balcon en forêt Antoine Gautier « La clairière était comme une île-¦ » : comparaison et approximation en comme dans Un balcon en forêt

Sur le même thème