Les couleurs dans l'Espagne du siècle d'or

Ecriture et symbolique

ISBN : 978-2-84050-819-9
Date de publication : 05/03/2012
Format : 16x24
Nombre de pages : 394
Informations : 40 p. en couleur
20,00 €

Que peuvent signifier ces habits verts que Cervantès prête à bon nombre de ses personnages, à commencer par le chevalier au manteau vert que croise Don Quichotte ? Pourquoi la même couleur a-t-elle aussi souvent la prédilection de plusieurs dramaturges du Siècle d’or au moment de concevoir leurs intrigues ? Ces questions, et bien d’autres relatives à la symbolique des couleurs, et plus généralement aux usages et pratiques de la couleur dans la culture de l’Espagne classique, sont abordées dans cet ouvrage, qui rassemble les approches de spécialistes de poésie, de théâtre, de récit, de linguistique, de peinture. Si la forte présence de la couleur dans la peinture du Siècle d’or est traditionnellement reconnue, l’étude des valeurs et symboles de la couleur dans les textes littéraires n’avait jamais donné lieu à un ouvrage d’ensemble dans le domaine hispanique. Le croisement de perspectives multiples – analyse textuelle, érudition, lexicologie, etc. - suscite des rapprochements, ouvre le débat : entre la défiance à l’encontre des sens et la fascination du visuel et du spectaculaire, se dessine une culture contrastée - parfois contradictoire, souvent tourmentée - dans laquelle le rapport à la couleur ouvre une approche inédite.

 

  Avant-propos

- Verde gabán (prélude cervantin)

María Aranda

 

Partie I : Les couleurs du lyrisme

Le bleu d’Espagne au Siècle d’Or. Passion et Compassion

Danièle Becker

encadré.- Du bleu outremer par Vincent Verdeguer

La palette de Garcilaso : un chromatisme paradoxal

Cécile Iglesias

El « disfraz y librea » tricolor de la « Noche oscura ». Tradiciones y coincidencias

Guillermo Serés

encadré.- Les trois couleurs des vertus théologales

Qu’est-ce que la couleur écrite? Réponses selon Lope

Milagros Torres

Los colores de la poesía en Góngora

Pedro Ruiz Pérez

encadré.- La couleur gongorine en perspective

Dans les plis dérobés de l’écharpe d’Iris. (À propos des sonnets de Góngora)

Maryse Vich-Campos

 

Partie II : La couleur et la scène

Sobre los colores que se ven y se oyen en la « comedia nueva »

Germán Vega García-Luengos

encadré.- Des couleurs à voir et à entendre sur scène

Los colores de la máscara cómica

Abraham Madroñal

encadré.- Couleurs et costumes de théâtre

encadré - L’acteur Juan Rana

 « Don Gil de las calzas verdes» de Tirso de Molina, ou le vert comme emblème de l’illusion comique

Philippe Meunier

Du statut de la couleur dans les « autos sacramentales » caldéroniens

Yves Germain

encadré.- Calderon et ses couleurs par Hervé Petit

encadré.- Du gris par Jacques Dromart

 

 

Partie III : Variations sur la couleur : de la page à la toile

L’étrange couleur des chats et des grammaires

Marie-France Delport

Le «cerveau noir » des nouvellistes : remarques chromatiques sur la nouvelle post-cervantine

Maria Zerari

Le chromatisme-phénix de « La Dorotea »

Cécile Bertin-Elisabeth

Verde, rojo y amarillo: el arco celestial de tres colores

Agustín de la Granja

encadré.- Les trois couleurs de l’arc-en-ciel

Le rouge décliné. De « Mars » et d’autres œuvres de Vélasquez

Araceli Guillaume-Alonso

encadré.- Qui a peur du rouge ? par Béatrice Bonnafous

Rendre la peinture vivante. La technique de la couleur de Pacheco à Vélasquez

Erik Levesque

encadre.- Nomenclature des couleurs par Erik Levesque

 

 

Bibliographie

Tables des illustrations couleur

 

Sur le même thème