Les peintres de la première guerre mondiale
ISBN : 979-10-231-0608-4
Collections : Mondes contemporains
Date de publication : 24/06/2024
Format : 22 x 22 cm
Nombre de pages : 416
Informations : plus de 100 illustrations

Des milliers d’œuvres d’art ont vu le jour pendant la première guerre mondiale et dans l’immédiat après-guerre. À travers elles, les artistes des pays belligérants ont représenté le conflit sous ses aspects les plus divers. Dans quelles conditions furent-elles créées ? À quels publics et quels usages étaient-elles destinées ? Comment ces réalisations ont-elles pu contribuer à forger les mémoires nationales ? Très tôt considérées par la critique anglo-saxonne comme formant un corpus spécifique, elles ont mis plus longtemps à être prises en compte en tant que telles en France, en Allemagne, ou ailleurs.

Rédigé par des spécialistes internationaux de l’art de la Grande Guerre, cet ouvrage pose les jalons d’une histoire comparative de ces productions, qui prend en compte des contextes particuliers de leur création et de leur réception.

À quelles motivations les artistes (combattants ou demeurés à l’arrière, peintres missionnés au front, correspondants de presse) obéirent-ils ? Comment le travail de peintres issus des avant-gardes parvint-il à s’accorder à certaines des finalités qui furent assignées aux œuvres – usages documentaires, participation à la propagande ou à la diplomatie culturelle, à la construction mémorielle, à la reconstruction ? Comment se conjuguèrent les rôles joués par l’État, les réseaux privés et les musées ?

Édouard Vuillard, Félix Vallotton, Maurice Denis, Paul Nash, C.R.W. Nevinson, Wyndham Lewis, Stanley Spencer, Henry Tonks, Achille van Sassenbrouck, A.Y. Jackson, Käthe Kollwitz, Egon Schiele, Otto Dix : la plupart de ceux dont il est question ici sont issus des courants modernes ou d’avant-garde. Leurs œuvres rendent compte d’une expérience qui ne fut pas seulement celle des combats, mais aussi celle de l’arrière, du deuil, de la reconstruction, physique, psychique et sociale, de la protestation, et enfin, de l’innovation artistique.

Introduction

L’art de la Grande Guerre - Anne-Pascale Bruneau-Rumsey 

 

Première partie - Création et circulation d’un art de guerre : acteurs publics et réseaux privés

 

1. La rupture de 1916. Raisons et réalités des politiques de soutien à la création artistique en guerre (Royaume-Uni, Belgique, France) · Marine Branland

2. Créer sous le feu. Être artiste officiel de l’armée belge pendant la Grande Guerre · Sandrine Smets

3. Peintres français sur les fronts du premier conflit mondial, entre patriotisme artistique et diplomatie culturelle · Sylvie Le Ray-Burimi

4. Fortunes et infortunes de l’art de guerre officiel britannique · Sue Malvern

 
Deuxième partie - Témoignage, propagande et commémoration

 

5. Montrer la réalité de la guerre ? L’art canadien de la Première Guerre mondiale · Laura Brandon

6. Interprétation artistique et reportage illustré : artistes correspondants de guerre et artistes officiels britanniques pendant la première guerre mondiale · Holly Barton

7. « Comme nulle autre époque » : représentations des prisonniers de guerre en Allemagne et en Autriche-Hongrie · Reinhard Johler

 

Troisième partie - L’investissement mémoriel chez les artistes des mouvements modernes et d’avant-garde

 

8. Les Nabis dans la guerre · Mathias Chivot

9. Représenter la guerre ? Missions de l’avant-garde britannique · Anne-Pascale Bruneau-Rumsey 

10. « A Heaven in a Hell of War » : la vision très domestique de la guerre de Stanley Spencer · Liliane Louvel

11. Lien maternel et sacrifice en temps de guerre : figures de Käthe Kollwitz · Andréa Lauterwein

 

Quatrième partie - Les représentations de la mutilation, entre reconstructions, commémoration et commentaire social

 

12. Otto Dix et la représentation des mutilés de guerre : les toiles de 1920 · Anne Marno

13. La mutilation faciale et corporelle : un thème iconographique tabou de la Grande Guerre ? · Claire Maingon

14. Les soldats mutilés et la construction de la mémoire de la Grande Guerre · Emma Chambers 

Anne-Pascale Bruneau-Rumsey est maître de conférences en histoire de l’art et civilisation britanniques à l’université Paris Nanterre. Ses recherches portent sur le modernisme britannique et les avant-gardes, l’art de la Grande Guerre, les circulations et échanges artistiques franco-britanniques,…
Séverine Letalleur-Sommer est maître de conférences en langue et littérature anglophones à l’université Paris Nanterre. Ses recherches portent sur des questions de sémiotique et de construction du sens en peinture et littérature, comme phénomène incarné (embodied cognition). Elle a publié une…

Sur le même thème

Derniers événements