Destinées voyageuses

ISBN : 2-84050-456-1
Date de publication : 28/08/2006
Format : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 254
22,00 €

La littérature francophone du voyage met en scène trois lieux d'écriture : la patrie, la France, le monde. La patrie est, pour l'écrivain, le lieu du legs, de l'héritage, de la transmission fondamentale. La France, elle, est le lieu de la légitimation littéraire. Entre l'héritage et la nécessité du détachement se noue une tension que le monde se charge de transformer en élan. Trois lieux d'écriture à  visiter en transhumance, en migrance, en exil, ou en « voyageur que le langage invente ». Nicolas Bouvier, Edouard Glissant, Assia Djebar, Malika Mokeddem, Slimane Benaïssa, Vicente Huidobro, Eduardo Manet, Andreï Makine, François Cheng, Farida Belghoul sont des exemples parfaits de ces écrivains qui, par leur destinées voyageuses, forgent de nouvelles poétiques et de nouveaux concepts littéraires.

Beïda Chikhi est professeur et directrice du Centre International d’Études Francophones (CIEF) de l’université Paris – Sorbonne. Elle a publié plusieurs ouvrages sur les littératures du Maghreb ainsi que des recherches collectives sur les grandes problématiques francophones, éclairant de manière...

Sur le même thème