Jeux d’influences

Théâtre et roman de la Renaissance aux Lumières

ISBN : 978-2-84050-656-0
Date de publication : 21/01/2010
Format : 16x24
Nombre de pages : 270
22,00 €

Sur la scène littéraire européenne, théâtre et roman se croisent et s’unissent bien avant le XIXe siècle et ces rencontres excèdent le cadre de la simple adaptation. La période qui s’étend de la Renaissance aux Lumières est riche en expérimentations littéraires et en phénomènes d’hybridation, qui révèlent la fécondité d’échanges génériques encore relativement peu étudiés. De Cervantès à Fielding, de Boiardo à Lesage, nombreux sont les dramaturges-romanciers qui tirent parti de l’expérience acquise dans un genre pour renouveler l’écriture de l’autre. Afin de mettre en lumière l’intensité et la diversité de ces influences croisées, les quinze études rassemblées dans ce livre conjuguent théorie et pratique, perspectives historiques et comparatistes et parcourent un espace littéraire qui va du romanzo italien au roman anglais du XVIIIe siècle en passant par la tragi-comédie française et la littérature espagnole du Siècle d'or. Non seulement elles mettent au jour des évolutions poétiques majeures, mais elles replacent aussi les textes au cœur des grandes interrogations qui leur sont contemporaines (émergence du sujet moderne, diffusion de l’imprimé, pouvoirs inquiétants de la fiction).


Clotilde Thouret est maîtresse de conférences en Littérature comparée à la faculté des Lettres de Sorbonne Université. Ses travaux portent sur le théâtre européen des XVIe et XVIIe siècles (théâtre et politique, théâtre et morale, théories du théâtre, questions de réception...

Véronique Lochert est maître de conférences en littérature comparée à l’Université de Haute-Alsace. Elle est l’auteur de L’Écriture du spectacle. Les didascalies dans le théâtre européen aux XVIe et XVIIe siècles (Droz,...

Sur le même thème