Couverture du livre:

L'italianisme de Michel de Montaigne

ISBN : 2-84050-250-X
Date de publication : 09/09/2003
18,00 €

Si l'on se demande pourquoi il est encore nécessaire aujourd'hui de s'interroger sur Montaigne après quatre siècles d'études critiques, on peut aisément fournir plusieurs réponses. Une de ces réponses touche aux rapports entre Montaigne et l'Italie. Dans ce volume, l'italianisme de Montaigne renvoie à  l'ensemble des relations de Montaigne avec l'Italie, en partant de la littérature pour arriver à  la langue, tout en passant par les traditions, les pratiques sociales contemporaines, l'histoire et les mœurs.
Ce travail aborde de façon chronologique la production littéraire de ce célèbre philosophe afin de voir comment l'idée de l'Italie et de la langue italienne a évolué au fil des éditions des Essais. Le nombre des références à  l'Italie, mais aussi leur nature même, sont pris en compte avec attention. Il existe bien un changement qualitatif dans l'attitude de Montaigne face à  l'Italie: il passe lentement d'une connaissance livresque de la réalité culturelle et géographique à  une véritable expérience de l'Italie lors de son voyage dans la péninsule en 1580-81.
Une autre partie de cette étude situe Montaigne dans la société italienne du XVIe siècle, en retraçant le parcours du voyageur français à  travers certaines étapes de son voyage en Italie (Lorette, Ferrare, Bologne, Rome, etc.). L'analyse se transforme alors en véritable réflexion historique et documentaire. Les archives italiennes et françaises révèlent encore des détails surprenants sur le passage de Montaigne dans de nombreuses villes d'Italie.
Ce livre offre une vision d'ensemble de ce "cà´té obscur", de ce "mystère" de la vie et de la formation de Montaigne : l'italianisme. Il faut enfin reconnaître qu'après quatre siècle d'études critiques, l'œuvre de Montaigne, dans son rapport avec sa biographie, peut encore nous révéler du nouveau.
Mentalità  e scrittura, n°17

Mentalità  e scrittura, n°17

Sur le même thème