Couverture du livre:

Marie de Gournay

Un cas littéraire

ISBN : 2-84050-251-8
Date de publication : 09/09/2002
19,00 €

L'œuvre de Marie le Jars de Gournay (1565-1645) renvoie au lecteur l'image d'une véritable pionnière de la modernité qui aborde les questions les plus diverses en proposant, pour chacune d'entre elles, des solutions d?une audace sans pareil. Par ses go»ts et son esprit, cette femme de lettres, connue généralement comme la "fille d'alliance" de Michel de Montaigne, n'est pas tout à  fait de son époque et se présente comme un véritable "cas littéraire". Ses écrits appartiennent à  cette période de transition qui marque le passage de l'époque de Ronsard et Montaigne à  celle de la "nouvelle bande" de Malherbe.
Faisant preuve du caractère avant-coureur de son écriture et de sa personnalité, cette femme de lettres prend une part décidément singulière aux démêlés littéraires de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe. En véritable écrivain polygraphe, Marie s'exerce à  tous les genres: elle est tour à  tour moraliste, linguiste, critique.
A une époque où l'identité féminine devait se limiter aux rà´les bien définis d'épouse, de mère ou de religieuse, Marie de Gournay choisit un type de vie, le célibat, décidément hors des valeurs établies et acceptées, en devenant ainsi, pour la plupart de ses contemporains, un personnage hybride et inquiétant. Admirée par certains et rejetée par d'autres, son œuvre a suscité des réactions contraires. Pour nous, aujourd'hui, cette femme, armée de son intelligence, a fait preuve, dans sa vie et dans son œuvre, d'une profonde détermination et de son infatigable passion des lettres. Malgré les divers obstacles et les critiques de ses contemporains, elle poursuit sa lutte dans l'espoir d'une reconnaissance de la part des siècles futurs et notre souhait reste celui de Marie de Gournay elle-même lorsque, dans l'"Advis au Lecteur", à  l'ouverture de la première édition de ses œuvres complètes, elle déclare: "Je sens la défaveur où je vis en mon siècle, et [?] une récusation contre luy, qui me rejette par force [?] autant que je puis vers le siècle futur".
Mentalità  e scrittura, n°18

Mentalità  e scrittura, n°18

Sur le même thème