Compensation carbone

La fabrique d'un marché contesté

Nouveautés
ISBN : 979-10-231-0687-9
Date de publication : 05/01/2021
Format : 16 x 24
Nombre de pages : 250 p.
19,90 €

Depuis le début des années 1990, il existe un marché de la compensation carbone. Pour compenser leurs émissions de gaz à effet de serre (GES), des entreprises achètent ainsi sans contrainte réglementaire des crédits carbone à des opérateurs (entreprises ou ONG) qui mettent en oeuvre des projets de réduction d’émissions dans les pays du Sud. Des journalistes, des ONG environnementales et même des scientifiques considèrent que ce marché ne réduit pas efficacement les émissions de GES, notamment parce qu’il permet aux entreprises de s’acheter une image verte à peu de frais. Les opposants au marché estiment également que les populations du Sud encourent en retour de potentiels dangers, comme celui de voir leurs terres accaparées au profit de tels projets de compensation.
Si ce marché soulève des controverses, comment expliquer qu’il se développe et que des entreprises soucieuses de leur réputation continuent d’acheter des crédits carbone ? Cet ouvrage s’attelle à répondre à ces questions en s’appuyant sur une enquête sociologique comprenant plus d’une centaine d’entretiens avec les acteurs du marché, l’analyse de documents et un travail ethnographique mené à la fois en Europe – où l’on vend les crédits carbone –, mais aussi dans un pays du continent africain – où l’on développe des projets de réduction des émissions de GES. En entrant au coeur des politiques publiques environnementales, du travail des opérateurs et des directions du Développement durable de grandes entreprises, ce livre rend compte de la fabrique de ce marché contesté.

Introduction

Chapitre I. Aux origines d’un marché contesté. Le protocole de Kyoto et sa récupération par les opérateurs du marché « volontaire »

Chapitre II. Entre méfiance et usage stratégique. L’appropriation des services de compensation en entreprise

Chapitre III. Construire l’offre pour fabriquer la demande. Le travail marchand : rencontre, engagement et contrôle du client

Chapitre IV. Devenir un « acteur de terrain ». La stratégie de l’intégration verticale

Chapitre V. Déjà 10 ans, quel bilan pour la compensation ?

Conclusion 

Remerciements

Annexe méthodologique

Liste des acronymes

Bibliographie

Table des illustrations & Crédits

Alice Valiergue est docteure en sociologie de l’Institut d’études politiques de Paris. Sa thèse portait sur le marché de la compensation carbone et ses recherches actuelles concernent la sociologie de la drogue en Polynésie française. En parallèle, elle enseigne la sociologie auprès d’étudiants...

Sur le même thème

Derniers événements