La France des inégalités

Réalités et perceptions

ISBN : 979-10-231-0507-0
Date de publication : 23/06/2016
Format : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 390
25,00 €

Les Français ressentent leur société comme très injuste et inégalitaire et cette impression est amplement partagée par la plupart d’entre eux, quel que soit le statut social. Le sentiment d’injustice personnelle et plus encore le sentiment d’exclusion sont en revanche nettement plus corrélés à la position sociale. Les deux registres sont ainsi assez largement dissociés : le sentiment d’injustice de la société n’est pas alimenté par le sentiment d’être soi-même traité injustement.

Le présent ouvrage explore en profondeur les différentes facettes des sentiments d’injustice et de discrimination dans la société. Il met en lumière certains effets rarement analysés, comme ceux qui sont liés à la composition des ménages, à diverses séquences du cycle de vie (comme la vie solitaire) ou à la survenue d’évènements contraires (licenciements, maladies, décès de proches…) dans les itinéraires personnels.

La France des inégalités tente de résoudre quelques énigmes sociologiques : pourquoi les femmes sont-elles plus sensibles à l’injustice ? Pourquoi à l’inverse les jeunes semblent-ils l’accepter plus facilement ? Certains sujets, peu étudiés jusqu’à présent, tels la perception des inégalités culturelles, les liens entre les attitudes politiques et les sentiments de justice, ainsi que les conceptions de l’équité en matière de fiscalité, y sont également abordés. Le livre se clôt par des analyses d'ordre plus général sur le regard que portent les sciences sociales sur la question des inégalités, de la justice et de l’équité.

 

Olivier Galland est sociologue, directeur de recherche au CNRS et directeur du GEMASS. Il a travaillé sur les questions de jeunesse, sur l’évolution des valeurs et sur la perception des inégalités.

Pour connaître plus en détails le parcours et les travaux d'Olivier Galland, découvrez...

Sur le même thème