genesis-55-machines-a-ecrire
55. Machines à écrire
ISBN : 979-10-231-0744-9
Date de publication : 26/04/2023
Format : 22 x 27 cm
Nombre de pages : 215
33,00 €

Cette livraison de Genesis interroge l’effet des instruments d’écriture sur l’action d’écrire. L’analyse de cette question conduit à dégager trois pistes de réflexion : le résultat (comment l’instrument affecte-t-il l’écrit ?), l’action (comment l’instrument affecte-t-il l’écriture ?), l’agent (comment l’instrument affecte-t-il le scripteur ?).

De ces trois problématiques, c’est principalement la deuxième, proprement génétique, qui sera abordée dans ce numéro. L’empan chronologique couvert par les différentes contributions (de l’écriture hiéroglyphique égyptienne au traitement de texte) et l’empan instrumental (du stylet antique au clavier d’ordinateur, du papyrus ou de la tablette de cire au support magnétique des siliscrits ou écrits numériques) permettent de clarifier la notion d’écriture, selon qu’elle désigne des opérations de textualisation, comme celles que la critique génétique a formalisées depuis sa naissance, ou des opérations proprement scripturales, déterminées par l’instrument, le support et l’environnement technologique. De proche en proche, les contributions de ce numéro esquissent une histoire des « machines à écrire ». En posant le problème du conditionnement technique de l’écriture dans des termes précisés, elles apportent enfin quelque lumière une vieille question qui n’a rien perdu de son actualité : comment l’écriture, devenir technique de la parole, transforme cette dernière ?

Jean-Louis Lebrave et Rudolf Mahrer · Présentation : L’écriture ou le devenir technologique du langage

 

ENJEUX

Jean-Louis Lebrave et Rudolf Mahrer · Ces machines qui (nous) écrivent

 

ÉTUDES

Filippo Ronconi · Écrire par schédê, schédia, schédiasmata et schédaria

Jean-François Bert · L’art de la mise en fiche et ses métamorphoses modernes. Petite typologie illustrée des usages de la fiche érudite

Jean-François Duclos · Sous la dictée : les usages du microphone

Paola Italia · L’auteur et son tapuscrit

Giovanni Zuccarino · « Je suis un homme-plume » : instruments d’écriture, impressions d’auteurs

Claire Doquet · Papier-stylo/écran-clavier : un match à l’issue incertaine

Aurèle Crasson, Jean-Louis Lebrave, Jeremy Pedrazzi et Laurent Alonso · Le toucher Touch/to touch him. Étude forensique de données numériques de Jacques Derrida. L’archive numérique et les modalités de son appréhension pour la recherche

 

ENTRETIEN

Christian Jacob, Filippo Ronconi, Chloé Ragazzoli · L’antiquité des machines à écrire. Entretien avec Rudolf Mahrer et Jean-Louis Lebrave

 

INÉDIT

« Hymne à Khôra » ou le fichier Diosperi, un inédit de Jacques Derrida présenté par Jean-Louis Lebrave

 

VARIA

Daniel Wakelin · Les autographes littéraires et les écritures ordinaires en Angleterre à la fin du Moyen Âge

Marie-Hélène Lafon · Entretien avec Anne Herschberg Pierrot

 

CHRONIQUES

Fanny Fouché · L’écriture d’exposition comme variation. Transposition de l’approche de la génétique des lettres et des arts à la muséologie

Comptes rendus d’ouvrages

Nouvelles d’archives

Ancien élève de l’ENS, Jean-Louis Lebrave a contribué au développement de la critique génétique. Outre des publications sur la théorie génétique et des études de cas (Heine, Proust, Flaubert, Barthes…), il s’est intéressé à l’avenir numérique de l’écriture et à l’édition numérique des dossiers...

Docteur des universités de Paris 3 et de Lausanne, Rudolf Mahrer est maître-assistant en linguistique française à l’université de Lausanne. Ses travaux se situent à la rencontre de la linguistique de l’énonciation et de la sémiologie de l’écrit ; ils concernent la théorisation et la description...

Sur le même thème

Derniers événements