cahiers-saulnier-40-secretaires-ecrivains-france-xvi-xvii-siecles
40. Secrétaires écrivains en France (XVIe-XVIIe siècles)
ISBN : 979-10-231-0748-7
Date de publication : 29/03/2023
Format : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 266
25,00 €

Aux XVIe et XVIIe siècles, le secrétaire, compris en général comme domestique spécialiste de l’écrit, parfois familier des arcanes du pouvoir, est incontournable. Le mot apparaît d’ailleurs fréquemment sur les pages de titre. Au sommet de l’appareil administratif se trouve la charge, plus rare et enviée, de « secrétaire du roi ». Ce livre conjugue les points de vue historique et littéraire pour apprécier les recoupements et les contradictions entre titre, métier ou carrière de secrétaire et d’écrivain en France. Il met en évidence les marges de liberté qui subsistent dans cette position sociale subalterne, en explore la symbolique et contribue à dessiner une histoire des écrivains de l’ombre.

Introduction, par Delphine Amstutz & Paul-Victor Desarbres, avec la collaboration de Claire Sicard

 

Première partie :

Formes de l’écriture déléguée

 

Claire Sicard, « Que ce froid moleste et indigne / Ne gele les nez et la vigne ». Saint-Gelais dans le secret d’un badinage

Jean Balsamo, « Celuy de ses gens, qui luy servoit à escrire, un papier journal ». Le Journal du voyage de Montaigne et l’autorité discrète du secrétaire

Maxim Boyko, Hommes de main plutôt qu’hommes de plume. Les secrétaires de Richelieu : des scribes et des intimes dans l’ombre du cardinal

 

Deuxième partie :

Libertés de manœuvre

 

Adeline Lionetto, Les secrétaires, petites mains de la fête de cour ? Des auteurs festifs oubliés

Cristina Panzera, Heurs et malheurs du secrétaire : Estienne Du Tronchet au miroir de Bernardo Tasso

Max Engammare, Deux secrétaires écrivains de Calvin : le peu fidèle François Bauduin et le moins fidèle Nicolas Des Gallars

Jean-Pierre Cavaillé, Louis Machon, une carrière de secrétaire et d’homme de lettres brisée

 

Troisième partie :

Images du secrétaire

 

Nina Mueggler, Les secrétaires dans l’arène : la querelle Marot-Sagon

Paul-Victor Desarbres, Le secrétaire et L’Encyclie : Guy Le Fèvre de La Boderie secrétaire, entre Ronsard et Vigenère ?

 

Quatrième partie :

Carrières de secrétaires et carrière de plume

 

Damien Fontvieille, Les secrétaires d’État et les cercles littéraires à la Renaissance. Secrétaires humanistes et/ou professionnels du politique ?

Adrienne Petit, Itinéraire d’un secrétaire transfuge : « l’éloquent Nervèze » de la Ligue aux Bourbons

Gábor Förköli, Compétence d’auteur et accès aux secrets. Jean de Silhon comme secrétaire

Delphine Amstutz, Être ou ne pas être secrétaire au xviie siècle. Les parcours croisés de Jean-Louis Guez de Balzac et de Guillaume Girard

 

Conclusion, par Nicolas Schapira

Paul-Victor Desarbres est maître de conférences à la Faculté des lettres de Sorbonne Université, docteur en Littérature française (La Plume et le Lys. Carrière, publication et service de la politique royale chez Blaise de Vigenère (1523-1596), Droz, Genève, à paraître) et agrégé de...

Delphine Amstutz est maître de conférences à la faculté des lettres de Sorbonne Université et membre du Cellf 16-21. Ses recherches portent sur la littérature du XVIIe siècle, en particulier les rapports entre fiction, historiographie et écriture politique dans la première modernité. Elle a...

Nicolas Schapira est professeur d'histoire moderne à l'Université Paris-Nanterre.

Claire Sicard est maîtresse de conférences en littérature française au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (CESR, Tours). Ses travaux portent sur la poésie de la première moitié du XVIe siècle, la sociabilité poétique et les modes de diffusion des vers par le manuscrit, l’...

Sur le même thème

Derniers événements