Styles genres auteurs 15

Jean Renart, Ronsard, Pascal, Beaumarchais, Zola, Bonnefoy

ISBN : 979-­10‐231­‐0513-­1
Date de publication : 20/10/2015
Format : 145 x 210
Nombre de pages : 250
15,00 €

Cet ouvrage s'adresse en premier lieu à tous les étudiants préparant l'agrégation de Lettres, mais aussi au lecteur curieux de recherches en stylistique. Se trouvent ici réunies les interventions de la traditionnelle journée d'agrégation, à l'initiative de l'UFR de langue française de Paris-Sorbonne, sur le programme de la session 2016 des épreuves de grammaire et stylistique françaises : Le Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole de Jean Renart, Les Amours de Ronsard, les Pensées de Pascal, Le Mariage de Figaro de Beaumarchais, La Fortune des Rougon de Zola, et enfin Du mouvement et de l’immobilité de Douve de Bonnefoy. En appuyant leurs analyses sur des aspects linguistiques, génériques ou poétiques, les contributeurs de ce volume illustrent l'apport de la lecture stylistique à l’interprétation des textes.

Oliviert Soutet

Avant-propos

 

Jean Renart, Le Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole

Maria Colombo Timelli

« Couples coordonnés et adaptation en français moderne : entre traduction, pirouettes et escamotages. Le Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole »

 

Ronsard, Les Amours

Anne-Pascale Pouey-Mounou

« Les épithètes “si proprement accommodées” des Amours »

Mathilde Thorel

« “Je me deus ? non, mais dont je suis bien aise” : les figures de correction dans Les Amours »

 

Pascal, Pensées

Mathieu Bermann

« Concession et polyphonie dans les Pensées »

Beaumarchais, Le Mariage de Figaro

Philippe Jousset

« Sur le “style spermatique”. De l’économie érotique du Mariage de Figaro »

Virginie Yvernault

« Beaumarchais et son double : la voix du “diable” dans Le Mariage de Figaro »

Violaine Géraud

« Ellipses, brachylogies et archiethos spirituel dans Le Mariage de Figaro »

 

Zola, La Fortune des Rougon

Anastasia Scepi

« La caricature dans La Fortune des Rougon : une “langue épaisse” »

Lola Kheyar Stibler

« Naïveté et ironie dans La Fortune des Rougon »

Florence Pellegrini

« Dispositifs énonciatifs et argumentation dans La Fortune des Rougon »

 

Bonnefoy, Du mouvement et de l’immobilité de Douve

Sandrine Bédouret-Larraburu

« Une dialectique du temps : inscriptions de l’Antiquité et du Moyen Âge dans la langue de Du mouvement et de l’immobilité de Douve »

Laurence Bougault

« Divergences et convergences du temps grammatical et du temps poétique dans quelques poèmes de Du mouvement et de l’immobilité de Douve »

 

 

Christine Silvi est maître de conférences à l’université Paris-Sorbonne où elle enseigne la langue médiévale et l’histoire de la langue. Ses travaux de recherches concernent les encyclopédies médiévales ainsi que la vulgarisation et la réception des savoirs.

 

Karine Germoni est maître de conférences en Langue française à l’université Paris-Sorbonne et membre du STIH (Sens, texte, informatique, histoire). Spécialiste de l’œuvre de Beckett, ses domaines de recherche portent sur la langue, la ponctuation, le style, la poétique des genres et l’écriture...