Les derniers feux de la tragédie classique au temps du romantisme

ISBN : 978-2-84050-964-6
Date de publication : 09/02/2015
Format : 16 x 24
Nombre de pages : 442
23,00 €

Qu’en est‐il de la tragédie au XIXe siècle ?, de cette tragédie de forme classique dont on a si souvent, à tort, décrété la mort ou la dégénérescence ? Survivance de l’Ancien Régime, le genre rencontre, sous la Restauration et la monarchie de Juillet, un succès remarquable. Évoluant et se modernisant, la tragédie réussit non seulement à parler aux contemporains, mais à parler des contemporains, à traduire leurs passions et leurs aspirations, à transposer leur vision du monde. Brossant un tableau des quarante dernières années où sont encore composées et représentées des tragédies classiques originales en France (1814‐1854), ce travail lit le théâtre de l’époque romantique en épousant le point de vue des « perdants ». Plus encore que de se situer, dans la bataille qui oppose romantiques et classiques, de l’autre côté (du « mauvais » côté ?) de la barricade, Maurizio Melai s’efforce d’abattre celle‐ci, ou du moins de la contourner, en montrant la continuité foncière qui unit le drame romantique et la tragédie classique jetant ses derniers feux.

Introduction

 

 

Première partie

Poétique et esthétique de la tragédie au XIXe siècle

 

 

Chapitre 1

L’influence des littératures étrangères

 

Chapitre 2

L’idéal grec et le goût frénétique

 

Chapitre 3

Mimésis, spectacle et esthétique du tableau

 

Chapitre 4

La tentation du mélodrame

 

Chapitre 5

Les règles classiques : le mot et le vers

 

Chapitre 6

Les règles classiques : les unités et le personnage

 

Chapitre 7

Réception et bilan d’un code dramaturgique « bâtard »

Seconde partie

Régimes tragiques de symbolisation de l’histoire

 

 

Chapitre 8

Histoire nationale et patriotisme

 

Chapitre 9

Autour de Napoléon

 

Chapitre 10

De la légitimité et de l’usurpation

 

Chapitre 11

La clémence des rois et la cruauté des reines

 

Chapitre 12

Le crépuscule des rois

 

Chapitre 13

La scène emblématique du couronnement factice ou temporaire

 

Chapitre 14

L’ombre de la Révolution et la réflexion sur les formes de gouvernement

 

Chapitre 15

La question religieuse

 

Chapitre 16

La peinture des conflits sociaux et intergénérationnels

 

 

Conclusion

 

Bibliographie

 

Index

 

Table des illustrations

 

Table des matières

Lire un extrait

Agrégé et docteur de Lettres modernes (Pise et Paris-Sorbonne), Maurizio Melai est actuellement professeur de français dans le secondaire. Ses recherches portent essentiellement sur la tragédie au XIXe siècle et sur son rapport au drame romantique. Il a mené un projet en tant que post...

Sur le même thème