Raison publique n°7

Démocratie : la voie européenne

ISBN : 978-2-84050-531-0
Date de publication : 29/11/2007
Format : 16 x 24
Nombre de pages : 200
0,00 €

De quel mal souffre aujourd’hui l’Union européenne ? Le désarroi qui caractérise non pas tant le fonctionnement des institutions communautaires que le sens du projet européen lui-même, a, depuis le double « non » français et néerlandais du printemps 2005 au traité qui devait donner une constitution à l’Europe, fait l’objet d’un large travail d’interprétation. Plusieurs éléments d’explication ont été avancés dont l’incertitude concernant les modèles économiques et sociaux dans certains États membres dans un contexte de mondialisation de l’économie et de mise en question de l’État-providence ou le développement d’interrogations identitaires sur la nature même de « l’Europe » élargie. Mais, ces différentes interprétations ne fournissent qu’une lecture partielle et inachevée de la situation européenne actuelle. Ne faut-il pas en effet y ajouter le sentiment, éprouvé par un nombre grandissant de citoyens, de n’avoir aucune prise – directe ou indirecte – non seulement sur les décisions prises au quotidien par l’Union, mais aussi, et peut-être, surtout sur les orientations d’ensemble assignées à la construction européenne. Le mal-être européen ne tient-il pas d’abord et avant tout à un déficit de légitimité démocratique, c’est-à-dire à une crise de justification liée aussi au « manque de sens » du projet européen. Comment renouer le double fil de la confiance et de la motivation, conditions préalables pour penser la poursuite de cette aventure unique qu’est la construction de l’Union européenne ? Telles sont les questions soulevées ici.


Sur le même thème

Derniers événements