28. Sortir de la guerre
La version papier du numéro 28 de la Revue d'histoire maritime sera disponible quand les mesures de confinement auront pris fin en île-de-France.
ISBN : 979-10-231-0641-1
Date de publication : 24/03/2020
Format : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 264
25,00 €

Télécharger à l’article, au format PDF :

RHM 28 - Sortir de la guerre sur mer - Articles PDF

Lancée par les historiens de la première guerre mondiale et envisagée sous un angle principalement terrestre, la notion de « sortie de guerre » est-elle pertinente pour les conflits maritimes ? Si oui, de quelle manière ? Au-delà du retour des combattants et des mémoires du conflit, la logique de milieu se fait ici très fortement sentir. Les espaces ne sont pas les mêmes et les temporalités non plus. Comment faire savoir, parfois à l’autre extrémité du monde, que les hostilités sont suspendues ou s’achèvent ? Qu’advient-il des conditions de navigation et des circuits commerciaux, parfois redéfinis, propres au temps de guerre ? Le retour à la paix est-il si attrayant ? Que faire des navires de guerre désormais trop nombreux, ceux des vaincus mais aussi ceux des vainqueurs ? Et des personnels désormais inutiles ? Quelles leçons tirer du conflit, aussi bien en termes de matériels, que d’opérations navales ou de coopérations avec des alliés ? Autant de questions auxquelles répondent une série d’études, du Moyen Âge viking à la fin de la Guerre froide.

Éditorial [Olivier Chaline]

DOSSIER

Sortir de la guerre

Présentation [Olivier Chaline & Tristan Lecoq]

  1. Pacifier, normaliser, commémorer : sortir de la guerre à l’époque viking [Camille Bataille]
  2. Les démobilisations navales vénitiennes : une analyse comparée des guerres de Candie et de Morée [Guido Candiani]
  3. Sortir de la guerre de la Ligue d’Augsbourg : le cas de la flotte française au prisme de l’arsenal de Toulon (1697-1698) [Caroline Le Mao]
  4. « Il apporta la nouvelle, l’heureuse nouvelle de la paix ». Sorties de guerre et jeux d’échelles en 1783 [Olivier Chaline & Olivier Corre]
  5. La mémoire française des guerres navales en Méditerranée (1815-1914) [Patrick Louvier]
  6. L’United States Navy. Sortir de la guerre, tirer les leçons du conflit, assurer le triomphe des puissances maritimes (1918-1922) [Tristan Lecoq]
  7. Le partage entre les Alliés de la flotte sous – marine de la Marine impériale allemande en 1919 [CV François-Emmanuel Brezet]
  8. La nécessité d’un nouveau format pour la Marine nationale à l’issue de la Guerre froide (1989-1996) [Patrick Boureille]

 

VARIA

CHRONIQUES

COMPTES RENDUS

Olivier Chaline, né en 1964, ancien élève de l’ENS, cacique d'agrégation d'histoire en 1987, devenu maître de conférences à l’ENS, puis professeur à l’université de Rennes II-Haute-Bretagne avant d'enseigner à la faculté des Lettres de Sorbonne Université. Directeur du Laboratoire d’histoire et...

Inspecteur général de l'Éducation nationale (histoire géographie), Tristan Lecoq est normalien (ENS Saint-Cloud), et professeur associé à la faculté des Lettres de Sorbonne Université.

Après avoir enseigné en lycée au Havre (1983-1988), il a exercé dans plusieurs établissements d’...

Patrick Boureille est chercheur au Service historique de la Défense, au département de la Marine.

Sur le même thème