Créer

Créateurs, créations, créatures au Moyen Âge

ISBN : 979-10-231-0652-7
Date de publication : 31/10/2019
Format : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 340
25,00 €

Télécharger à l’article, au format PDF :

Créer (Tirés à part PDF)

« Dieu dit : “que la lumière soit”, et la lumière fut ». La cosmogonie chrétienne pose en son coeur le Verbe divin. Cette Création qui ouvre la Bible et l’histoire fascine en profondeur l’homme médiéval, pour qui créer revient toujours à rejouer, imiter ou questionner le geste divin. Il s’agit toujours de faire la lumière dans un univers livré au chaos et à la faute : créer, c’est au moins autant façonner du neuf qu’ordonner l’existant – à l’image du Verbe de Dieu, formulé à l’impératif. Créer, c’est tirer du néant, tout comme « procréer » signifie donner naissance ; c’est donner du sens, et une pièce de théâtre « se crée » et « s’interprète » à la fois.
D’ailleurs, le théâtre médiéval met souvent en scène des mystères divins : la création s’intéresse de près à la croyance. L’unicité se décline toutefois au pluriel, l’action supposant des créateurs, des créations et parfois des créatures. De la réflexion de philosophes juifs sur les mystères de la Genèse
aux mystérieuses signatures d’artistes, de la recréation contemporaine du théâtre médiéval aux fabuleuses créatures qui hantent les marges des manuscrits et les confins de la terre, ce livre interroge conjointement le rapport du Moyen Âge au faire, à la fabrication, et au neuf, à l’innovation, pour souligner que c’est cette période qui, en réfléchissant sur la Création, a inventé notre créativité.

Prologue, par Christine Ferlampin-Acher
Introduction, Élise Banjenec, Florian Besson, Viviane Griveau-Genest et Julie Pilorget

PREMIÈRE PARTIE - AU COMMENCEMENT, LE CRÉATEUR
- Écriture ésotérique et création du monde dans la philosophie juive médiévale, David Lemler
- Le Verbe en image. Figurer l’acte créateur dans l’iconographie du commencement du monde (IVe-XVIe siècle), Florian Métral

PARTIE II - CRÉATURES HUMAINES
- Créer et recréer l’identité masculine : Adam et l’idéal du « devenir homme » au XIIIe siècle, Anne-Lydie Dubois
- L’homme en miroir : l’hybridité dans les marges des manuscrits, Lucie Blanchard

PARTIE III - CEUX QUI CRÉENT
- Les acteurs de la création architecturale mudéjare en Castille médiévale. Commanditaires et artisans, Julie Marquer
- Créer dans les chansons pieuses des trouvères : Dieu, Marie et le poète, Mélanie Lévêque-Fougre
- Coût et conditions de la création à Rouen à la fin du XVe siècle, Anne Kucab

PARTIE IV - PRATIQUES DE LA CRÉATION
- Effort, vitesse, efficace de la création littéraire : imbrications de la composition et de la copie chez Christine de Pizan, Sarah Delale
- Vocabulaire de la création artistique dans les signatures épigraphiques du Moyen Âge central, Émilie Mineo
- Création mécanique : le coq automate de la première horloge astronomique de Strasbourg, Vincent Deluz

PARTIE V - AUX MARGES DU CRÉÉ
- Monstrous Creation in the Middle Ages : Grendel and the Society in Beowulf, Cândida Laner Rodrigues
- Dans l’atelier d’écriture du créateur de merveille : Mélusine, la tresfaulse serpente, Joanna Pavlevski-Malingre
- La créature nécessaire : évolution du dragon dans la littérature médiévale anglaise, Lucie Herbreteau

PARTIE VI - À LA FIN, LA (RE)CRÉATION
- Comment recréer un roman qui n’existe plus ? Le cas de Ségurant ou le Chevalier au Dragon, Emanuele Arioli
- La réactualisation de la littérature médiévale dans le théâtre contemporain : Lancelot, le Chevalier de Merlin de Quentin Defalt et Gaëtan Peau et Ciel, le Curé ! Jeux et mystères du Moyen Âge d’Emanuele Arioli, Gwenaëlle Medici

Conclusion, Florian Besson
Bibliographie générale
Présentation des auteurs
Table des illustrations
Crédits

Florian Besson est docteur en histoire médiévale de l’université Paris-Sorbonne. Ses recherches portent sur les pratiques de pouvoir de l’aristocratie franque dans les États latins d'Orient. Il a coécrit Actuel Moyen Âge (Arkhê, 2017) et Kaamelott, un livre d'histoire (...

Julie Pilorget est docteure en histoire médiévale de Sorbonne Université. Ses recherches portent sur la place des femmes dans l’espace public, à partir de l’exemple d’Amiens à la fin du Moyen Âge.

Viviane Griveau-Genest est docteure en littérature médiévale de l’université Paris Nanterre. Ses recherches portent sur les sermons de Jean Gerson. Elle est l’autrice de Écriture du raffinement. L’esthétique des Lais de Marie de France (Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2019...

Sur le même thème